La Lumière de Noël

La Lumière de Noël

« Ah, Noël et ses devantures lumineuses, ses jouets, son côté féerique et magique, le Père Noël et la Nativité…

Il y a divers aspects dans vos fêtes de Noël. Signalons d’abord que la brillance de vos lumières est une façon pour vous de contrer l’obscurité en cette période où la nuit est plus longue que le jour.

L’homme recherche en permanence la lumière. La présence de ces nombreuses lueurs phosphorescentes est donc une métaphore de votre quête intérieure pour que jaillisse votre propre lumière et qu’elle prenne le dessus sur l’ombre.

L’ambiance magique et féerique est là pour vous rappeler que vous portez ces aspects en vous.

Vous êtes des êtres magiques et féeriques.

C’est comme si vous aviez placé de façon plus ou moins consciente, lors de ces célébrations, des balises pour ne pas oublier qui vous êtes et ce que vous portez à l’intérieur : la Lumière. (Voir l’article « Retrouver sa lumière intérieure »)

La majorité des personnes vit cela de façon inconsciente car lors du passage à l’âge adulte, vous vous éloignez du monde féerique et magique qui n’est réservé, selon vous, qu’à la période de l’enfance.

Toutes ces lumières extérieures viennent vous rappeler l’être de lumière que vous êtes. Car, au fond, cette magie résonne encore en vous, dans votre cœur pur d’enfant.

Alors, reprenez contact avec votre être intérieur de lumière. Ressentez-le, écoutez ses besoins.

Les enfants croient au Père Noël car ils croient en la magie de la Vie. Pourquoi ne croyez-vous plus au Père Noël ? Parce que vous ne croyez plus en la magie de la vie.

Je ne suis pas en train de vous dire que le Père Noël existe…. Quoique… ! Ah ah ah !

Mais avec les années, vous avez perdu la foi dans les mondes invisibles, les fées, la magie et les autres dimensions.

La vie est bien plus vaste que ce que perçoivent vos yeux.

Au fil du temps, vous vous êtes éloignés de cette féerie qui, pensez-vous, ne convient qu’aux enfants. Car vous vous êtes laissés persuader que ce monde enfantin n’est pas sérieux.

Les enfants se souviennent encore de qui ils sont. Et c’est pour cela qu’ils croient au Père Noël, car pour eux, rien n’est impossible.

Lors de ces fêtes vous regardez vos chères têtes blondes en pensant : « Laissons-les rêver encore un peu… Avant qu’ils grandissent et qu’ils comprennent la réalité de la vie. »

Voilà ce que se disent la plupart des adultes. Le but n’est pas de tomber dans la niaiserie mais plutôt de garder son cœur toujours ouvert et à l’écoute de la magie.

Cette période de Noël pourrait être propice pour recontacter votre enfant intérieur. Celui qui sait qui il est et d’où il vient. (Voir l’article « Vous êtes un enfant du Ciel et de la Terre »)

Reprenez contact avec l’être de lumière qui vous habite. Laissez-le vous éclabousser de paillettes lumineuses. Laissez-le vous guider vers la magie et la vastitude de la Vie. Amusez-vous, riez avec lui. Soyez joyeux, confiant, innocent et ouvert aux mondes invisibles.

Evidemment, cette période est aussi et surtout la célébration de la naissance de Jésus. Cet être de lumière est venu vous montrer la voie il y a plus de 2000 ans. Et son rayonnement perdure encore aujourd’hui, plus de deux siècles après sa naissance. Voyez comme la lumière de certains êtres est toujours présente malgré le temps qui passe. Il s’agit de la Grandeur de la Lumière Divine qui n’a aucune limite spatiale ni temporelle.

Voyez comme la lumière de Jésus est toujours aussi brillante deux siècles après son passage terrestre.

Aujourd’hui, vous avez bien grandi et vous êtes en mesure de briller la lumière que vous êtes.

La pureté et la brillance de vos pensées, paroles et actions traverseront le temps et l’espace de la même façon et se répandront dans tout l’univers.

Le Christ est en vous.

Jésus vous a montré le chemin de l’Eternité et ce que vous pouviez accomplir.

Cessez de le vénérer et déployez votre lumière. Cessez de vous agenouiller devant lui et redressez-vous pour incarner la lumière que vous êtes.

Et rappelez-vous ses mots : »

« En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes que celles-ci… »

Message de l’Ange Haziel

Vous aimerez aussi:

« Les énergies en ce mois de décembre 2015 »

 

 

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour à tous !
    « Mon beau sapin,
    Roi des forêts
    Que j’aime ta verdure.
    Quand par l’hiver
    Bois et guérêts
    Sont dépouillés
    De leurs attraits
    Mon beau sapin,
    Roi des forêts
    Tu gardes ta parure. »
    C’est mon chant de Noël préféré !
    Je n’ai jamais vu mes parents déposer les cadeaux sous le sapin mais j’ai découvert que c’était le cas par les films sur Noël que j’ai vus. Cependant, je crois toujours au Père Noël ; sauf que pour moi, son travail n’est pas de donner des cadeaux matériels mais de la joie car c’est cela le vrai cadeau. L’épisode spécial Noël de la série « Flynn Carson et les Nouveaux Aventuriers » illustre bien ma façon de penser.
    Je m’arrête là en vous recommandant d’écouter la chanson « Avant d’avoir grandi » de Sara. Parfois, je me souviens de comment je voyais la vie avant d’avoir grandi et c’est merveilleux. Oups, j’oubliais : Caroline, tu a écrit « deux siècles » au lieu de « deux millénaires » (Cf. Le septième paragraphe en partant de la fin ; à la première ligne). En bonus, je vous conseille aussi le site « La passion de Noël » que je viens de découvrir je m’amuse beaucoup avec un article consultable par le lien « 21 décembre 2013* Jadelara – La passion de Noël – Créer un forum « .

Laisser un commentaire

*

code

dix-neuf + 11 =

Fermer le menu
×

Panier