Le jour où mon ange gardien m’a sauvé la vie

Le jour où mon ange gardien m’a sauvé la vie

Avons-nous réellement conscience des innombrables fois où notre ange gardien intervient dans notre vie ? Et d’ailleurs, y prêtons-nous vraiment attention ? Nous nous accordons volontiers à dire que certaines situations sont totalement incroyables et inexplicables mais nous les rangeons bien vite dans le tiroir aux souvenirs et aux mystères de la vie.

La façon dont se produisent certains événements nous dépasse. Alors, nous admettons qu’il doit bien y avoir une Intelligence à l’œuvre, mais cela importe peu à la plupart des gens, qui passent instantanément à autre chose sans s’attarder sur ces moments de grâce où notre ange gardien met littéralement la main à la pâte pour nous sauver la vie, organiser une importante rencontre, nous soustraire à un événement fâcheux, nous pousser à être au bon endroit au bon moment ou nous simplifier l’existence.

Une rencontre, une réussite, une guérison, notre vie ne tiennent parfois qu’à un fil. Les anges gardiens sont ces mystérieux voyageurs qui tissent dans l’invisible et, en un instant, peuvent modifier l’espace et le temps pour que nous puissions ressortir indemnes d’une situation désespérée.

Je me souviens très clairement d’un moment où j’aurais pu perdre la vie dans un accident de voiture et où mon ange gardien a magistralement œuvré pour qu’une amie et moi-même soyons sauvées sans presque aucune égratignure.

Je n’avais pas encore 17 ans et j’étais en vacances chez cette amie en Normandie pour fêter la Saint-Sylvestre.

Nous sommes sorties de cette fête vers six ou sept heures du matin. Elle avait obtenu son permis de conduire quelques mois plus tôt et nous rentrions chez ses parents. Elle roulait vite, il faisait nuit et froid. Sans doute aussi la route était-elle un peu verglacée et mon amie portait des gants en laine…

Et puis il y a eu ce virage dans lequel elle s’était engagée beaucoup trop vite. Elle a perdu le contrôle du véhicule et la voiture s’est encastrée dans une barrière en béton qui se trouvait au bord de la route. Nous aurions dû être écrasées dans cette voiture qui a été totalement pliée sous l’effet du choc.

Or, entre le moment où mon amie a perdu le contrôle du véhicule et celui où nous avons percuté la barrière en béton, il s’est passé un intervalle de quelques secondes pendant lequel nous étions comme hors du temps. J’ai eu l’impression d’un ralenti comme au cinéma avec un sentiment de calme. Il n’y a pas eu de peur, juste un échange très court et hautement philosophique entre elle et moi…

Je lui ai simplement demandé très surprise : « Mais que fais-tu ? » Et elle m’a répondu : « Je ne sais pas… ». Et alors notre course s’est arrêtée net. Nous n’avons pas perdu connaissance. Mon amie n’a absolument rien eu et pour ma part, ma tempe gauche a percuté le bord du rétroviseur au niveau de l’arcade sourcilière. J’ai d’ailleurs toujours une petite cicatrice à cet endroit. Cela a saigné abondamment mais c’est tout ! Cependant la voiture était totalement pliée.

Comment expliquer que nous soyons sorties saines et sauves de cet accident ? La vitesse et la violence du choc de la voiture venue s’encastrer dans la barrière en béton n’auraient dû nous laisser aucune chance de survie. Mais ce n’était sans doute pas notre heure. Les forces de l’invisible se sont alors forcément substituées au monde physique car d’un point de vue matériel, rien n’explique que nous soyons ressorties indemnes.

Cette sensation de ralenti au moment crucial m’a donné l’impression que quelque chose s’était arrêté, comme si le temps était en suspension, pour nous protéger du choc imminent. Les amis qui nous suivaient de quelques minutes ont été atterrés de voir l’état de la voiture et soulagés de constater que nous étions vivantes !

Les anges gardiens sont capables d’agir très vite et de modifier le cours du temps pour sauver leurs protégés dont l’heure n’a pas encore sonné.

Ce moment du ralenti était irréel et cocasse. Je me sentais presque dédoublée de moi-même et je voyais la scène comme si j’étais spectatrice mais en même temps j’étais dans la scène. J’ai été simplement surprise et un peu contrariée (mais sans émotion) de constater que mon amie venait de perdre le contrôle du véhicule. Comme s’il s’agissait d’un tout petit problème, rien de plus. C’était presque comme si dans cette situation inattendue tout semblait normal. Quel paradoxe ! Dans ma question : « Mais que fais-tu ? » Il y avait de la surprise (tiens on est en train de sortir de la route là… ?), de l’interrogation (« Mais qu’est-ce qui te prend de perdre le contrôle de la voiture ?) et du reproche (« Tu as pris ce virage trop vite et je crois qu’on va avoir un accident ! »). Mais la question a été posée très calmement et sans aucune peur. Et c’était à la fois une question et une constatation. La réponse de mon amie était tout aussi cocasse. Elle ne savait pas ce qu’elle faisait et comme elle portait des gants en laine, elle n’a pas pu reprendre le contrôle du volant qui lui a glissé entre les mains. Ce qui se déroulait la dépassait et sa réponse montrait son impuissance à rétablir la situation. Finalement, nous n’avons pas eu le temps de réaliser la gravité de l’accident. Et le choc a été atténué comme si les anges avaient mis du coton autour de nous pour que nous ne sentions pas la violence de l’impact.

Cet épisode de ma vie m’a fait penser aux premières pages du livre « Enquête sur l’existence des anges gardiens » de Pierre Jovanovic où il raconte comment il a miraculeusement évité l’impact de balle d’un sniper lorsqu’il était aux Etats-Unis. Cet événement qu’il a rangé dans un coin de sa mémoire pendant des années a finalement resurgi lors d’une conversation et lui a donné envie d’enquêter sur l’existence des anges gardiens. Son enquête est édifiante car d’innombrables personnes témoignent de la présence d’un ange protecteur lors d’expériences aux frontières de la mort (NDE). Les résultats de cette investigation de six ans ont également poussé l’auteur à examiner les apparitions d’Anges chez les grands mystiques chrétiens.  

Voici son récit :

« Sur l’autoroute tout paraissait normal, calme. La journée était ensoleillée et, ne conduisant pas, je regardais les gros camions bien américains, étincelants de tous leurs chromes que nous doublions, lorsque soudain, sans même réfléchir, je me jetai sur ma gauche. Dans la seconde qui suivait, une balle traversait le pare-brise, exactement en face de la place passager. Ma place. Une heure plus tard après le constat (obligatoire pour l’assurance) de la Highway Patrol qui nous a rassurés en précisant qu’il s’agissait d’un incident (sniper) relativement courant, je me suis demandé pourquoi je m’étais jeté sur la gauche AVANT l’impact de la balle sur le pare-brise. Plus tard, en discutant avec d’autres journalistes, je découvris que je n’étais pas le seul à qui ce genre de phénomène était arrivé. D’autres confrères journalistes ou photographes de presse me racontèrent comment, au moment même de la mort impossible à éviter, quelque chose d’inexplicable leur avait sauvé la vie, quelque chose qui n’avait pas une chance sur un million d’arriver. Et la plupart d’entre eux m’expliquèrent que le temps s’était soudain suspendu et qu’ils avaient commencé à revoir leur vie, mais comme « hors du temps ».

Dans cet ouvrage qui contient de très nombreux récits aux frontières de la mort, les personnes parlent d’Anges, soit parce qu’elles l’ont vu, ressenti, parlé avec lui ou les trois à la fois.

Pour ma part, cet accident survenu il y a plusieurs années et auquel je ne pensais plus, m’est revenu à l’esprit récemment pendant la nuit et j’ai eu alors l’intime conviction que mon ange gardien avait été présent pour me sauver la vie… 

Sans doute avez-vous également vécu des expériences où vous avez ressenti des forces invisibles à l’oeuvre ? Je vous remercie pour vos précieux témoignages.

Copyright © 2019
Sans mention de l’auteur ni de la source www.carolinefaget.fr  , l’utilisation de ce texte n’est pas autorisée.

Vous aimerez aussi:

Comment recevoir une réponse des anges?

Comment entrer en contact avec les anges?

Message de votre ange gardien

 

Cet article a 10 commentaires

  1. Merci Caroline pour ce témoignage vraiment parlant ! Je n’ai jamais vécu une telle expérience aussi extraordinaire, cependant j’ai encore en mémoire le déluge de pluie et de vent qui s’était miraculeusement et complètement arrêté, le temps que je sorte de ma voiture avec mon encombrant et très précieux paquet et que je regagne mon logement à 8mn de marche plus loin !…. déluge qui avait repris de plus belle, pour plusieurs heures encore, sitôt arrivée chez moi! Cette expérience « inexplicable » m’avait vraiment éblouie !
    Et puis il y a très souvent ces « petits riens » de tous les jours auxquels je sais mieux prêter attention et que je n’appelle plus « de la chance » car mon cœur apprend à vibrer chaque jour davantage avec la tendre et bienveillante présence de mon ange qui veille sur moi et me soutient en tout !
    Je termine ce message un peu tardif en soulignant que votre nouveau site est tout aussi lumineux et parfaitement agencé que le précédent mais tout de même ce changement apporte un joli souffle pour fêter l’arrivée du printemps et c’est joyeux à souhait !!!
    Vous espérant en parfaite santé, je vous envoie mes plus amicales pensées chère Caroline !
    🌟🌟🌟🌞🌞🌞🐬🦋🌈💕💝💖💜💚

    1. Chère Yveline, votre expérience est tout aussi fabuleuse! De plus il n’est pas nécessaire de vivre des événements extrêmes pour ressentir la présence des anges. Car comme vous dites ils œuvrent également et surtout dans ces “petits riens de tous les jours”. Et il nous incombe à tous de “prêter attention” à leur présence et à “apprendre à vibrer chaque jour davantage avec la tendre et bienveillante présence de notre ange gardien qui veille sur nous et nous soutient en tout”. Je trouve que c’est merveilleux d’être connecté comme vous l’êtes à leur énergie. DE TOUT CŒUR MERCI.

  2. Bonjour chère Caroline,
    Oui, bien sûr, ça me parle ! Surtout l’échappée hors temps : la fourgonnette qui fait une embardée, les tonneaux, me dire au ralenti comme dans un espace à part : “tiens, je vais me retrouver assise sur la vitre, j’espère qu’elle va être assez solide pour débarouler sans passer à travers…”. Et sortir indemne de l’histoire, sans une égratignure, sans émotion particulière, sans fatigue. Comme si c’était hier : un rêve éveillé, une “distance” avec le réel et cette incroyable distorsion du temps où j’ai vu passer ma Vie en l’espace de quelques secondes 😉
    Merci infiniment pour ton témoignage.

    1. Chère Véronique, merci car l’on retrouve dans votre expérience non seulement la distorsion du temps, l’impression de rêve éveillé mais aussi le défilement de votre vie en quelques secondes. J’ai lu de nombreux témoignages où tous ces aspects étaient réunis en effet. Ces moments si particuliers nous connectent de toute évidence à une autre dimension. Et cela nous permet de voir la vie autrement. Chaleureuses pensées.

  3. Bonjour Caroline,
    Ces histoires me rappellent ma propre histoire. Nous roulions a moto, mon compagnion était le conducteur. Nous effectuions un dépassement. Nous étions derrière un véhicule qui doublait egalement. Notre vitesse était excessive. Subitement, le véhicule devant nous se rangeait rapidement sur la droite. Et pour cause: un gros chien mort juste devant nous. Aucune échappatoire. Il était trop tard pour se ranger à droite. Et là, le miracle se produit. Mon compagnon sent le guidon de la moto tourner tout seul pour contourner l’obstacle et continuer sa route sans jamais qu’il n’intervienne car il n’avait aucun réflexe a ce moment car il a vu qu’au dernier moment. On a dû s’arrêter pour reprendre nos esprits. Pour réaliser ce qu’il venait de se passer. Depuis la vie est différente, plus belle.

    1. Bonsoir Sophia et merci pour votre précieux et très intéressant témoignage car là c’est l’ange qui prend le contrôle du véhicule à la place de votre compagnon. C’est prodigieux tout ce que nos anges sont capables d’accomplir pour nous sortir d’une mauvaise passe! De plus, c’est comme si cet événement vous avait également transformée. Votre phrase “Depuis la vie est différente, plus belle” est vraiment touchante. Un grand merci.

  4. Je me souviens en effet de cet accident de vélo. Les freins ne fonctionnaient plus, j’étais en pleine descente dans un virage et j’ai voulu éviter un gros caillou. J’ai perdu le contrôle de mon vélo, suis tombée et ai dérapé sur le bitume en direction toute droite vers un pilier en béton, tête première, puis, ma course à été déviée. Je m’en suis sortie avec une brûlure grave à la fesse et jambe droite… mais pour pire, ma tête aurait pu se fracasser contre le pilier en béton. Pourquoi mon corps a-t-il subitement dévié de sa trajectoire … merci à mon Ange.

    1. Merci beaucoup Cathy pour votre témoignage qui nous montre que les anges sont capables de nous éviter le pire. Belles pensées à vous et à votre ange gardien.

  5. Chère Caroline,
    C’est vrai que nos anges gardiens sont présents dans nos vies à chaque instant, ils nous écoutent et nous laissent le libre arbitre. Je fais souvent appelle à eux pour que les choses s’arrangent, pour protéger un lieu, pour porter un poids trop lourd, pour recevoir de la patience, oui, mon ange gardien et tous les anges, sont mes meilleurs alliés.

    Bien à vous;

    1. Bonjour et merci pour votre commentaire qui nous rappelle qu’il est vraiment important de faire appel à nos anges lorsque nous en avons besoin. Vous avez parfaitement raison quand vous dites que ce sont nos meilleurs alliés. Belle route en compagnie des anges.

Répondre à Caroline Faget Annuler la réponse

*

code

Fermer le menu
×

Panier